Arrêt du Tabac

 
 
 
 
 

Luxopuncture : une aide efficace pour vous arrêter de fumer ! 

Taux de réussite : 90,5% d’arrêt en 3 à 5 séances
Durée moyenne d’arrêt de consommation : 4,4 ans


Notre protocole d'arrêt du tabac se déroule en deux étapes :

1. Une phase de sevrage de 5 jours: une séance/jour la première semaine. Cette phase permet de :
   - lutter contre le manque physique lié à la baisse du taux de nicotine,
   - diminuer l’envie compulsive de fumer,
   - combattre la nervosité, l’irritabilité et l’excès d’appétit liés au sevrage,
   - calmer l’irritation de la sphère ORL (bouche, gorge, sinus…) causée par la fumée afin que fumer devienne ensuite désagréable, engendrant un goût métallique dans la bouche, irritant la gorge…
L'objectif recherché est une abstinence de 3 jours consécutifs.


2. Une phase de suivi personnalisé de 3 mois, avec un nombre de séances selon vos besoins (en général au moins une séance par mois).
L'objectif est de vous aider à gérer le manque psychologique au quotidien, les tentations et les risques de rechute (habitudes, stress, entourage …).

Résultats :
Une évaluation sur 188 sujets montre qu’au terme de la phase de sevrage, l’arrêt de la consommation du tabac pendant 3 jours consécutifs est de 90,5% et la durée moyenne de l’arrêt de consommation de tabac est de 4,4 ans (soit 50% d’abstinents à 4,4 ans).

*Étude réalisée en 2007, sur 188 sujets, par TEREO INTERNATIONAL, société indépendante spécialisée dans la recherche clinique.

Présentation gratuite sur rendez-vous

Tarif :    100 CHF/séance.

Pourquoi est-on dépendant du tabac ?
Le plus difficile dans l’arrêt du tabac est de faire disparaître le manque physique et psychique. Cette difficulté est le plus souvent à l’origine des rechutes. Le manque physique est dû à la baisse brusque du taux de nicotine dans l’organisme, par rapport à un seuil auquel le fumeur s’était habitué. Le manque de nicotine est vécu par le fumeur comme désagréable, voire insupportable.

Le manque psychologique est causé par le fait que la cigarette procure plaisir, détente et stimulation intellectuelle. Elle a une action anxiolytique, antidépressive et coupe-faim.

Le manque physique disparaît quelques jours après l’arrêt de la cigarette, tandis que le manque psychologique peut durer de 15 à 60 jours.

Par son action réflexe, la luxopuncture stimule votre métabolisme et plus particulièrement la production d'endorphines et de dopamine, la fameuse "hormone du plaisir", qui éteint la sensation de manque et vous aide donc à passer le cap des premiers jours de sevrage tabagique.